Concepteur-rédacteur et mono-maniaque ?

Le métier de concepteur-rédacteur présente un inconvénient de taille, n’en déplaise : vous rendre un petit rien mono-maniaque. En effet, avant chaque nouvelle rédaction, une jolie documentation s’impose ! Tant et si bien que vous devenez tout de même calé sur LA question… Une question qui vous tient tant à cœur, que vous pouvez alors disserter sur LE sujet, votre sujet phare du moment ! Des thématiques diverses et variées : les lagunes du gât mort, les techniques dépilatoires de L’Institut, le pari sans cesse renouvelé de chaque nouveau millésime, le poids du cartable… Pour simple exemple, en pleine rédaction autour de la gestion de l’eau pour le service communication de votre mairie, vous trouvez bon de jauger votre entourage, un peu comme un enfant fort de nouvelles connaissances : « tu savais qu’il y a près de 207 kms de réseau d’eau sous les sols de la commune ? Tu savais, qu’il existe pas moins de  54 critères de potabilité ? » Ca peut laisser pantois !

C’est ça le côté génial du métier,
découvrir tant d’un univers à l’autre, avec une même et seule constance : la passion pour l’écriture !

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s