La petite dame de la boucherie

photo-21

© Copyright 2016 C. GEORGES

Un dimanche matin, comme tant d’autres, le marché bat son plein. Les étales débordent et lèchent les vitrines de notre  pimpante boucherie. Quelques clients attendent, nos bouchers père et fils prennent les choses en main… Une « petite dame », comme dit le boucher, menue, élégante, discrète, passe commande avec exigence : plus petit, plus gros, moins gras… le boucher s’exécute sans rechigner. Et puis comme souvent en ces fins de marché, la fatigue aidant surement, notre boucher entame quelques bavardages faciles, entre rôti et gigot… chacun y va de son petit avis. Vous savez de ces bonnes conversations de comptoir, quelques brèves, 3 trémolos et autant de lamentations : le monde est gris, le monde est gris. Là, notre « petite dame », se redresse, et d’une petite voix que tout le monde très vite, écoute, nous confit :
– Vous savez, j’ai connu la libération… c’était une belle époque, de partages, et de liesse. On était chaleureux, solidaires et joyeux… C’étaient des minutes qui dépassaient chacune de nos pauvres vies. On vivait tellement fort.
Notre « petite dame » était radieuse. Ses yeux si clairs. Elle a ramassé son escalope et sa monnaie, et elle s’est éloignée, doucement, à petits pas, le dos à nouveau vouté… Petite lumière filant doucement…
Le boucher et son fils, ont fait le service fissa, sans en rajouter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s