« Hier encore… »

Ce soir, j’aimerais avoir 20 ans, à nouveau.
Non pour le paraître, mais pour l’être simplement. Non pour tout refaire ou tout recommencer, non, juste pour le bonheur d’un soir. Pour cette simple et folle insouciance qui nous collait à la peau… Cette immortelle façon d’appréhender la vie.
Pour le plaisir de retrouver… quelques-unes au Molière, place Graslin, puis traîner au Marlowe, quartier Saint-Pierre, pourquoi pas ?
« Ma folle jeunesse »…
Retrouver quelques rires plein de vie et d’autant d’espérances…. Le bel esprit qui allait avec… Observer la vie, légère de juste 20 petites années…  Se sentir intacte, insurmontable, forte et… nonchalante. juste pour un soir… Rien ne presse à 20 ans, rien ne presse !
Allons, les quadras affichent de beaux airs tranquilles ! Mais quand même, quand même !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s