J’ai à te parler…

Quand nos fils trop vite grandissent, quand très vite, de centimètre en centimètre, ils nous dépassent toujours plus, nous devons parfois nous armer de quelques stratégies.

Du haut de nos mètres 60 de mères pas très grandes, il nous faut très vite acquérir le réflexe d’entamer toutes discussions, graves ou légères, avec cette belle invitation : «assied-toi, j’ai à te parler !»

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s