Y’a de la joie…

Joie, plaisir, bonheur ?

L’idéal serait de nager dans le bonheur… Un bonheur que l’on se bâtit, que l’on se construit au fil du temps, étape par étape, choix après choix… Une sorte de plénitude dont on serait de fait, presque responsable.

On y trouverait aussi quelques plaisirs faciles, terrestres, à cueillir, un peu au gré du vent…

Et puis surtout, surtout, la joie viendrait là nous surprendre ! Elle viendrait générer alors une formidable et indomptable émotion, un cri de joie, un rire incontrôlable, une belle exaltation libérée et décomplexée…

Alors ?

Et si le bonheur c’était ça : un état toujours plus solide, construit et entretenu chaque jour, gorgé de volonté et de croyances positives… et puis parfois tellement bousculé par la joie et sa cohorte de bienheureuses émotions !

Bon, ça vaut ce que ça vaut !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s