quotidien

le banal d’un quotidien !

Dormir, être réveillée ou s’éveiller, se rendormir juste un peu, s’étirer, grogner, sourire, penser, s’inquiéter ou se réjouir, se lever enfin.

Se regarder dans le miroir, passer une main dans ses cheveux, bailler, s’observer de très près, trop ?

Se diriger vers la cuisine, allumer la lumière et puis la cafetière, trouver une capsule, une tasse, presser un citron, y ajouter de l’eau, boire, beurrer un toast, le croquer, ramasser 3 miettes, avaler son café.

Se doucher, laisser l’eau couler, attraper le savon, le voir glisser partout, s’énerver et le rattraper enfin, prendre le shampoing, frotter ses cheveux et puis les rincer doucement, sortir de la douche, s’essuyer, s’embaumer de quelques crèmes, se parfumer, se coiffer et puis se maquiller.

Regarder l’heure, se dire qu’il faut se dépêcher. Choisir ses vêtements, changer d’avis, s’habiller, se déshabiller, enfiler un pull et puis un autre, ajuster une jupe, chausser ses jolis escarpins et face au miroir, admirer l’ensemble.

Chercher son sac, ses clés et son portable, fermer la porte, se demander si l’on n’a rien oublier.

Se dire qu’on est en retard, monter en voiture, mettre le contact, s’agacer dans les premiers bouchons, allumer la radio, éventuellement chantonner ou bien alors s’informer, avancer quand même, se garer au pied du bureau.

Saluer les uns et puis les autres. Retrouver son bureau, s’y poser un court instant et aller voir sa bonne copine, tout ou presque se raconter, partager un café, rire, se séparer.

S’enfermer dans son bureau, lire, relire, écrire, téléphoner, synthétiser, commander, demander, échanger, persuader, et puis rentrer, crevée.

Entrer chez soi. Ouvrir la porte, respirer, souffler, être en sécurité, être bien.

Jeter son sac et ses escarpins.

S’affaler sur le canapé, attraper livres et revues, s’enrouler dans un plaid et puis somnoler !
Cuisiner un minimum. Réchauffer quelques légumes, les croquer, préparer une salade, se verser un verre d’eau ou de vin, selon, savourer.

Lire, téléphoner, allumer tv et ordi, colorer ses ongles de pied ou de main…

…et demain, recommencer.

Bon, ça vaut ce que ça vaut !